vendredi, 02 décembre 2016 15:56

Absentéisme dans la fonction publique territoriale : Ça bulle avec vos impôts!

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Contribuables associés milite en faveur de la diminution des dépenses publiques Contribuables associés milite en faveur de la diminution des dépenses publiques

Une étude publiée en décembre 2016 démontre que les fonctionnaires territoriaux détiennent le record national de l’absentéisme.

 

Connaissez-vous un métier où près d’1 salarié sur 10 ne vient pas travailler tout en étant payé ? Je peux vous le dire : oui. Oui, un tel scandale existe. Il est même payé par vos impôts. Vous passez devant chaque jour. Il s’agit de la fonction publique territoriale.

Une étude publiée en décembre 2016 par le courtier en assurance Sofaxis démontre que les fonctionnaires territoriaux – ceux qui travaillent dans les collectivités locales, comme les régions, les départements, les intercommunalités, les communes – détiennent le record national de l’absentéisme. Sous la pression des contribuables, et pour réduire le niveau d’absentéisme, Nicolas Sarkozy avait institué en 2011 un jour de carence dans la fonction publique. Un délai de carence a été donc mis en place avant le déclenchement de l’indemnisation en cas d’absence pour raison de santé.

Le gouvernement de l’époque n’était pas allé au bout de sa réforme comme l’exigeait Contribuables Associés. Il n’avait pas imposé la stricte égalité de 3 jours de carence, comme dans le secteur privé (le délai de carence est de 7 jours pour les professions libérales)…

En 2014, François Hollande a supprimé le jour de carence des fonctionnaires. Depuis, l’absentéisme a explosé dans la fonction publique territoriale. En 2015, on a enregistré 72 arrêts maladies pour 100 agents employés. Chaque jour, sur 100 agents, il y a plus de neuf absents.

Les arrêts de travail pour raison de santé ont grimpé de 26%

Bien qu’il n’y ait pas eu d’épidémies justifiant de telles statistiques, d’autant qu’elles auraient été ressenties dans le secteur privé également, les arrêts de travail pour raison de santé ont grimpé de 26% depuis 2007 dans la fonction publique territoriale ! Les premières victimes de l’absentéisme des fonctionnaires, ce sont les contribuables. Nos impôts ne doivent pas payer des gens à rester chez eux ! Bien sûr, il y a des agents publics qui travaillent consciencieusement. Mais au sein même des services, l’absentéisme décourage les agents publics sérieux.

Ce niveau d’absentéisme hors norme accompagne aussi l’explosion des taxes locales, que nous subissons tous. Entre 2008 et 2015, les seules dépenses de personnel au niveau local sont ainsi passées de 64,3 à 79,4 milliards d’euros, soit une progression de 23%.

Contribuables Associés se bat pour l’égalité de traitement entre les salariés du public et ceux du privé. A l’initiative de Contribuables Associés, le député des Bouches-du-Rhône, Dominique Tian, a déposé en novembre 2014 la proposition de loi n°2374 visant à instaurer trois jours de carence pour les agents de la fonction publique en arrêt maladie. La France est sur-administrée : elle peut être mieux gérée avec moins d’agents publics. Il faut avoir le courage de s’attaquer aux dossiers qui fâchent, dont l’absentéisme dans la fonction publique

Contribuables Associés milite contre l'excés des dépenses publiques et le gaspillage d'argent public

Lu 275 fois Dernière modification le vendredi, 06 mars 2020 16:30