jeudi, 06 avril 2017 12:33

[Affaire Etienne Chéron] Le Parquet financier transmet le dossier au Procureur de la République

En réponse à la lettre de Contribuables Associés l'alertant sur l'affaire Etienne Chéron et le business de la réserve parlementaire, le Parquet national financier a transmis le dossier au Procureur de la République.

Contribuables Associés avait écrit au Parquet national financier pour alerter sur le business de la réserve parlementaire, mis en place par Etienne Chéron : collaborateur parlementaire, il démarchait des associations pour leur proposer des subventions de la réserve parlementaire en échange d’une commission importante.

Notre enquête avait abouti à la démission d’Etienne Chéron. Mireille Vernet, procureur financier adjoint, nous a répondu avoir « transmis [notre] signalement visé en objet au Procureur de la République de Paris. »

réponse parquet financier etienne cheron

A ce jour, nous n’avons reçu aucune nouvelle des présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, qui ont pourtant reçu près de 9 000 mails de pétition !

A ceux-ci, nous demandons de :

  • Mettre en œuvre dans les plus brefs délais un contrôle de toutes les subventions déjà accordées sur l’ensemble de la législature dans le cadre de la réserve parlementaire.
  • Suivre une recommandation de longue date de Contribuables Associés : supprimer purement et simplement la réserve parlementaire, qui dilapide chaque année près de 140 millions d’euros.
  • Prendre les sanctions qui s’imposent à l’encontre de Monsieur Étienne Chéron.

***

Suite à nos révélations, le second assistant parlementaire du député Patrick Lebreton a déclaré exercer « un emploi fictif ». Le parquet de Saint-Pierre de la Réunion vient d’ouvrir une enquête préliminaire à ce sujet.

 Contribuables Associés milite contre l'excés des dépenses publiques et le gaspillage d'argent public

Lu 269 fois Dernière modification le mercredi, 04 mars 2020 11:01