vendredi, 27 mars 2020 15:01

EDF irradie ses agents de privilèges

avantages-agents-edf avantages-agents-edf © M.Astar - SIPA

Malgré la concurrence,et surtout un contexte économique difficile, l’entreprise publique ne semble pas vouloir remettre en cause les avantages et privilèges de ses agents.

 

Marronnier des rapports annuels de la Cour des comptes, EDF et les avantages et privilèges de ses agents.

Ainsi, l’entreprise publique (l’État et les acteurs institutionnels détiennent 96,8 % du capital) leur permet de gagner 8 % de plus, en moyenne, par rapport à un poste équivalent chez un concurrent en fourniture d’énergie.

Alors certes, le nombre d’agents a baissé – via le recrutement de contractuels – et les salaires augmentent moins qu’au début des années 2000.

Pour autant, les juges de la rue Cambon indiquent que le salaire moyen a grimpé de 2,67 % en 2017, après une hausse de 4,15 % en 2016. Bien au-dessus de l’inflation.

Mais surtout la Cour des comptes estime que les agents EDF bénéficient de privilèges indus qui coûtent près de 300 millions d’euros par an à l’entreprise.

À commencer par les tarifs préférentiels : gratuité de l’abonnement, fourniture de l’électricité à un prix de seulement 4 % du tarif de base, exonération de taxes.

Un privilège également accordé aux retraités EDF justifiant d’au moins quinze ans de service dans l’entreprise publique. Qui plus est, l’avantage vaut tant pour la résidence principale que pour la résidence secondaire et sans plafond de consommation.

Une aberration pour la Cour des comptes qui juge que cela est aujourd’hui « difficilement compréhensible », à l’heure où on ne cesse de promouvoir la sobriété énergétique

Autre privilège dénoncé par la Cour des comptes dans son rapport du 5 février 2019, les « primes pour événements familiaux ».

EDF semble en effet très généreuse avec ses agents : un mois de salaire pour l’indemnité d’union, un mois et demi de salaire pour la naissance du premier enfant et un mois pour les naissances suivantes.

(Article extrait du Livre noir des gaspillages 2019)  une livre noir gaspillages argent public

 

 

Lu 160 fois Dernière modification le vendredi, 27 mars 2020 15:13