Plus de fonctionnaires, c’est plus d’impôts ! [Infographie]

« La France est un pays extrêmement fertile : on y plante des fonctionnaires et il y pousse des impôts ». Ce mot de Clemenceau n’a jamais été aussi pertinent.

 

La fonction publique, c’est un emploi sur cinq en France. + 376 000 agents dans les collectivités locales entre 2004 et 2014.

Chaque foyer fiscal a déboursé 7 583 euros en 2016 pour payer les fonctionnaires.

Montant moyen des retraites (retraites uni-pensionnés au 31 décembre 2014) :

  • Public : 1 958 euros brut
  • Privé : 1 136,50 euros brut

fonction publique infographie 3

Sources : DREES, INSEE, OCDE, Rapport annuel sur l'état de la fonction publique édition 2016

À l’époque de Georges Clemenceau, notre pays aurait compté en 1912 (au conditionnel, car les statistiques sont incomplètes) 665 000 fonctionnaires de l’État ; aujourd’hui, on en dénombre 2,4 millions, pour un total de 5,4 millions d’agents publics pour l’ensemble des trois fonctions publiques (État, collectivités locales, hôpitaux).

La population française ne s’est pourtant pas multipliée par quatre depuis 1912. Et que dire des impôts… Avant 1914, la charge fiscale s’établissait à moins de 10% du PIB contre 45,5 % de prélèvements obligatoires aujourd’hui! Ceci explique sans doute cela…

***

Toujours disponibles : nos dossiers sur la fonction publique  et sur les inégalités public / privé 

Avec Contribuables Associés, luttez pour la réduction des dépenses publiques, car trop de dépenses publiques c'est trop d'impôts, et contre les gaspillages scandaleux d'argent public !

Lu 649 fois Publié le mardi, 10 octobre 2017

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.