Imprimer cette page

L'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille : une gestion du personnel douteuse

assistance-publique-hopitaux-de-marseille-une-gestion-du-personnel-douteuse © Assistance publique - Hôpitaux de Marseille

Jean-Paul Segade, directeur général de l'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille, finance une direction des affaires culturelles, sur les fonds hospitaliers, alors que son établissement connait de graves difficultés financières...

 

Dans son rapport, la Chambre régionale des comptes de Provence-Alpes-Côte d’Azur pointe la mauvaise gestion du personnel de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM). 

Jean-Paul Segade, directeur général, a créé une direction des affaires culturelles au sein de son établissement.

Il en a confié la responsabilité à Michèle Segade… sa femme ! Cette direction s’occupe d’organiser des concerts et de loger les artistes avec ses 700 000 euros de budget. Pour cela, Michèle Segade gagne 5 800 euros par mois, hors prime annuelle. Neuf contractuels sont affectés à ses services. En 2010, la masse salariale atteignait 381 892 euros. Le financement de la direction culturelle est « principalement supporté par l’activité hospitalière », dénonce la Chambre régionale des comptes.

« Les importantes difficultés financières de l’AP-HM, qui lui imposent de supprimer pendant plusieurs années des dizaines d’emplois, ne font que renforcer le caractère injustifié d’une telle situation », constate la chambre.

Dans le même temps, le conseil d’administration, présidé par Jean-Claude Gaudin, distribue primes, emplois et logements de fonction

En place depuis avril 2008, Jean-Paul Segade n’a jamais suivi les recommandations de la Chambre régionale des comptes !

Source : Le Canard enchaîné

Avec Contribuables Associés, luttez pour la réduction des dépenses publiques, car trop de dépenses publiques c'est trop d'impôts, et contre les gaspillages scandaleux d'argent public !

Lu 56 fois Publié le mercredi, 13 juin 2012