Imprimer cette page

[Appel à témoignage] Ensemble traquons les gaspillages d’argent public

Écrit par Contribuables Associés
devenez-des-lanceurs-d-alerte © Contribuables Associés

Une route qui ne mène nulle part ? Une statue ignoble sur un rond-point ? Une subvention ahurissante ? Des dépenses somptuaires de vos élus ?…. Vous êtes témoin du gaspillage de l’argent de vos impôts ? Faites-nous part de ce que vous avez identifié et devenez lanceur d’alerte pour Contribuables Associés.

Lanceur d’alerte, à quoi ça sert ?

Contribuables Associés combat les gaspillages d’argent public de l’État, de l’administration, des communes, des départements, des régions.

Nous ne pouvons être efficaces qu’ensemble.

Si vous êtes témoin d’un gaspillage, prenez une photo, faites une vidéo, envoyez-nous vos documents : votre témoignage permettra de dénoncer l’inacceptable. Il nous donnera des éléments pour agir auprès des élus et des médias.

N’attendez plus !

Votre implication est primordiale. Il suffit de nous laisser vos coordonnées afin que le responsable de la publication puisse, au besoin, vous recontacter. Votre identité ne sera pas divulguée.

Par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sur notre page Facebook : facebook.com/contribuables.associes

Sur notre compte Twitter : twitter.com/contribuables

Par courrier : Contribuables Associés 42 rue des Jeûneurs 75002 Paris
Par téléphone : 01 42 21 16 24

et surtout ici  sur notre site : Dites STOP aux gaspillages d'argent public ! Mobilisez-vous !

 

Lu 1319 fois Publié le jeudi, 24 mai 2018

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Daniel MAUME mardi, 22 février 2022 Posté par Daniel MAUME

    EPR Flamanville 3 ce sont des milliards d'euro dépensés en pure perte.
    Les travaux en cours sont justifiés par les risques de rupture fragile. l'acier peut être fragile si la température descend sous moins 30°C.
    Pensez vous que la vapeur produite dans une installation nucléaire puisse atteindre ces basses températures?
    ASN, le gendarme du nucléaire a réalisé sa bourde.son problème: comment sauver la face?
    Plusieurs voies explorées aucune ne résiste à un examen un peu critique. Facteur aggravant les sénateurs ont été roulés dans la farine.
    Un problème à creuser.

    Rapporter