Imprimer cette page

Gaspillages d’argent public à France Télévisions: Carton vert pour Emmanuel Maquet!

Monsieur Emmanuel Maquet a interpellé le ministre de l'Action et des Comptes publics sur la problématique de la redevance audiovisuelle et de l'emploi abusif des recettes de celle-ci ! On l'en remercie !

 

Merci à M. Emmanuel Maquet – député L.R. de la Somme – qui a récemment déposé une question écrite auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics, sur la destination de la redevance audiovisuelle, après qu’il a lu le dernier numéro de notre revue Tous contribuables

La redevance audiovisuelle a normalement pour seul but de financer le service public audiovisuel. Or, il semblerait que la redevance publique, l’argent des Français, soit utilisée à autre chose qu’au financement des chaînes de télévision et de radio détenues par l’Etat.

En effet, l’argent récolté par la taxe sert en partie à renflouer les caisses d’un comité d’entreprise qui ne compte pas moins de 50 salariés et 110 intermittents pour gérer les « activités sociales et culturelles » des quelque 14 000 agents de l’audiovisuel public.

Ce même comité d’entreprise dispose d’un budget qui s’élève à près de 20 millions d’euros et il est propriétaire de huit centres de vacances, dont un château situé sur un parc de 115 hectares.

Ce lieu, entièrement financé par le contribuable, est également doté d’une piscine qui a coûté la modique somme d’1 million d’euros au lieu des 250 000 euros prévus initialement !

C’est face à cette gabegie qu’Emmanuel Maquet a jugé bon d’attirer l’attention du Ministre. À l’heure où le secteur public doit plus que jamais surveiller ses dépenses, il est vital de mettre un coup d’arrêt à de tels gaspillages inconsidérés et exorbitants financés par le contribuable.

lettre maquet

Pour en découvrir plus, consultez notre vidéo sur le sujet : https://www.facebook.com/contribuables.associes/videos/2851268708432127/

 

Lu 565 fois Publié le mercredi, 15 mai 2019