Orléans : 800 euros par jour pour fleurir un pont !

pont-orleans-fleurs-cout pont-orleans-fleurs-cout © Croquant - Wikimedia Commons - CC BY-SA 3.0

Le maire d'Orléans a dépensé 110 000 euros pour fleurir un pont pendant 4 mois.


Le maire d’Orléans, Olivier Carré, ne cache pas son goût pour l’horticulture. Et comme toute passion se vit aux dépens de ceux qui en pâtissent, ce sont les contribuables orléanais qui ont sorti 110 000 euros de leur poche pour voir pousser des fleurs le long du Pont Maréchal-Joffre qui traverse la Loire.

Des pétunias aux géraniums, en passant par la sauge et l’orge, ce sont ainsi plus de 10 000 plantes de 90 cm qui habillent désormais la rambarde du pont sur 750 m.

Olivier Carré est un homme qui a le sens des chiffres ; on se rappelle qu’il avait multiplié par quatre le montant de son indemnité de maire quand la loi du non-cumul des mandats avait mis un terme à ses nombreuses années de députation.

C’est la troisième fois depuis 2002 que le pont est fleuri. Cette onéreuse décoration florale ne restera en place que quatre mois et demi (jusqu’à la mi-octobre 2018), soit un prix de revient de 797 euros la journée. Un véritable gaspillage !

Des fleurs de luxe, pour une commune endettée à hauteur de 109 millions d’euros en 2016 (478 millions d’endettement pour la métropole en 2017), soit 915 euros par habitant..

Merci à Jean-Marc Papin, contribuable orléanais, pour nous avoir transmis cette information. Voici son message :

« Je me permets de vous signaler une dépense somptueuse du maire d’Orléans qui dépense plus de 100 000 € pour fleurir un pont traversant la Loire. Alors que de plus en plus de personnes sont paupérisées et que nous sommes soi-disant en crise. Les contribuables que nous sommes sont endettés avec un système démocratique qui donne plein pouvoir aux élus qui pour leur réélection se creusent les méninges pour faire des dépenses inconsidérées. C’est tout simplement indécent alors que de nombreux Orléanais sont de plus en plus pauvres. Un contribuable qui en a marre de payer pour des élus irresponsables et qui ne savent que dépenser toujours plus… Un contribuable qui est très en colère et indigné par autant d’irresponsabilité ».

Photo : Le pont Maréchal-Joffre avant son fleurissement. 

Lu 195 fois Publié le mardi, 03 juillet 2018