vendredi, 29 janvier 2016 17:10

Comment un élu peut-il sortir 200.000 euros cash ?

Mis en examen à Bastia pour blanchiment de fraude fiscale, recel d'abus de biens sociaux et corruption passive, le sénateur PRG de Haute-Corse Joseph Castelli a été laissé en liberté sous contrôle judiciaire contre le paiement d'une caution de 200.000 euros.

 

Si la présomption d’innocence doit être respectée, la question qui se pose à ce stade est : comment un élu peut-il sortir 200.000 euros cash ?

Le niveau des rémunérations des élus (11.400 euros net par mois pour un sénateur) n’est-il pas excessif ? Et les prémunit-il réellement de la corruption ?

Laissons à présent la justice suivre son cours, mais si le sénateur Castelli venait à être reconnu coupable des délits qui lui sont reprochés, il est évident pour nous, et pour 90% des Français, qu’il devrait devenir inéligible à vie.

Lu 149 fois Dernière modification le mercredi, 12 février 2020 17:13