Un chantier à plus de 400 millions pour démolir et reconstruire le Parlement européen

Le siège bruxellois du Parlement européen ne répond plus aux normes de sécurité...

 

Le président et les vices-présidents du Parlement européen, ont examiné le 12 juin2017,  le projet éventuel de déconstruire et reconstruire les bâtiments du Parlement à Bruxelles, qui ne répondent plus aux normes de sécurité, notamment en matière de stabilité, et doivent donc faire l’objet de travaux approfondis.

Pour plusieurs experts, la rénovation des bâtiments ne suffirait pas, il faudrait démolir pierre par pierre les 630 bureaux du Parlement pour en reconstruire de nouveaux.

Pourtant, le bâtiment surnommé « le caprice des dieux » (sic) est plutôt récent : il a été inauguré en 1993, pour un coût d’un milliard d’euros à l’époque.

Une première évaluation révélée en 2015 sur les coûts de rénovation ou de reconstruction du Parlement européen, faisaient état à l’époque d’un budget minimal de 430 millions d’euros pour une reconstruction totale.

Les décideurs bruxellois n’ont pas encore donné leur position définitive, quoiqu’il en soit ce sera de toutes façons une nouvelle ponction pour les contribuables européens.

En mars 2017, Contribuables Associés vous révélait que la création de « l’œuf de l’espace », le nouveau siège du Conseil européen, a coûté plus de 320 millions d’euros. Dites STOP aux gaspillages d'argent public! Mobilisez-vous !

Lu 456 fois Publié le jeudi, 15 juin 2017