Témoignage d’une contribuable sur l’absurde et coûteuse complexité administrative

Témoignage d’une internaute niçoise sur l’absurde et coûteuse complexité administrative

 

Dans le cadre de recherches généalogique que je mène de concert avec des cousins, j’ai adressé une demande de copie d’acte de naissance de mon grand oncle Aramis né à Wattreloo en 1898. En effet son acte de décès (Courbevoie 1986) est partiellement faux, puisqu’il ne fait pas apparaître son premier mariage.

Je rentre sur le site de la mairie, service état civil, demande en ligne.

Le service ne marche pas.

Donc je téléphone et on me dit qu’il faut passer par internet, mais le service est en maintenance.

Quand le serveur fonctionne quelques jours après, il apparait que les actes datant de plus de 100 ans ne sont pas demandables en ligne.

Donc re-téléphone au service de l’état civil.

La femme qui m’a répondu a compris le problème, apparemment très dynamique.

Elle a enregistré et transmis ma demande au service des archives.

Une semaine plus tard, je reçois un email de ce dernier, me réclamant un chèque de 0,80 centimes !!! pour m’envoyer copie de l’acte.

Donc en passant par Internet, c’est gratuit, mais le même acte demandé par une autre voie, devient payant.

Il n’est pas mentionné que les actes de plus de cent ans sont payants.

Le coût du timbre plus celui de l’enveloppe, cela représente quasiment le montant du chèque (sans compter son coût)

Les frais de traitement du chèque pour la mairie vont être bien supérieur aux 0,80 centimes réclamés.

Donc l’employé du service des archives a vérifié l’existence de l’acte de naissance.

Plutôt que d’en faire une copie et envoyer ça…en tarif groupé, il a refermé les archives, prit le temps de me répondre un email, assez long.

Après il faut que j’envoie le chèque, qui devra être traité par le service courrier, enregistré, puis déposé à la banque, entré en comptabilité, vérifié comme crédité.

L’information devra être transmise au service archives, qui devra réouvrir le dossier, faire la copie, et envoyer.

L’ensemble du processus coutera forcément bien plus cher que 0,80cm à la mairie.

En plus normalement, la copie des acte de naissance est gratuit.

Tout ceci est grotesque.

J’ai demandé à mon correspondant de me transmettre un RIB pour un virement: pas de réponse.

Il est bien évidemment pour moi hors de question d’envoyer un chèque de cette somme grotesque étant donné ce que nous rackette l’Etat avec les hausses d’impôts et prélèvements de toutes sortes.

Avec Contribuables Associés, luttez pour la réduction des dépenses publiques, car trop de dépenses publiques c'est trop d'impôts, et contre les gaspillages scandaleux d'argent public !

Lu 143 fois Publié le jeudi, 11 juillet 2013