De l’argent public, en veux-tu, en voilà !

argent public argent public © Shutterstock

En France, depuis le début de la crise du Covid-19, il ne se passe pas une journée sans qu’un membre du gouvernement, qu’un élu, quand ce n’est pas le chef de l’État lui-même, ne nous annonce une aide par-ci, une aide par-là, à coups de milliards d’euros.

Éditorial de Tous contribuables #16 (septembre - novembre 2020)

Comme si l’argent n’avait plus de valeur. Ou bien si, la valeur de votre vie.

Car avec la crise du Covid, l’État a réussi ce tour de force extraordinaire de nous faire croire que sans son intervention à tout bout de champ, nous allions tous mourir.

Mais si l’État prétend nous sauver en nous endettant, une chose est sûre, c’est qu’il condamne les générations futures donc nos enfants qui devront rembourser la dette.

En réalité, peu lui importe car l’État républicain et ses grands commis cherchent à asseoir leur pouvoir sur nous, citoyens.

Si la technocratie a pris le pouvoir, ce que nous attendons, ce n’est pas d’avoir un État gérant – rôle dans lequel il est d’ailleurs très mauvais puisque ce n’est pas le sien – mais un État garant.

Garant de notre sécurité, de la justice, de nos libertés de citoyens responsables dans une démocratie mature et non infantilisante.

À l’heure où le fossé se creuse entre l’État français hors sol et ses citoyens contribuables, il est plus qu’urgent d’unir nos voix avec Contribuables Associés afin de nous faire entendre.

Ensemble, nous sommes plus forts.

Eudes Baufreton      

                                                                                                                                                                                                                             Eudes Baufreton contribuables associes

Lu 308 fois Publié le vendredi, 18 septembre 2020