Les Contribuables Associés reçus par Gérald Darmanin à Bercy

Contribuables Associés a rencontré Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, à Bercy, le 8 juin dernier. Au cours de cet entretien de plus de 45 minutes, Contribuables Associés a présenté au ministre les mesures que préconise l'association pour redresser les finances de la France.

 

Les représentants de Contribuables Associés, Benoîte Taffin, Alain Mathieu, Claude Garrec, Eudes Baufreton et Benjamin Izarn ont fait part à Gérald Darmanin des principales demandes de l’association.

 

La délégation des Contribuables Associés a présenté au ministre les mesures préconisées par notre association pour redresser les finances de la France :

  • Réduction de la dépense et de la sphère publique.
  • Pas de nouveaux prélèvements durant le quinquennat, pas d’augmentation des taux, des bases ou des assiettes, en commençant par refuser l’augmentation de la CSG, qui impactera profondément les retraités. Contribuables Associés a lancé une pétition – déjà signée par plus de 18 000 citoyens –  contre l’augmentation de la CSG et pour la réelle baisse des dépenses publiques.
  • Retour à l’équilibre du budget de l’État et diminution de la dette publique qui dépasse les 2 171 milliards d’euros, soit près de 32 000 euros par habitant.
  • Réforme du statut des fonctionnaires pour les missions non-régaliennes de l’État, comme le précise notre étude « Fonction publique française : le dernier dinosaure ».
  • Encadrement du droit de grève afin d’empêcher toute prise d’otage des usagers du service public.
  • Abrogation du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, sur laquelle a particulièrement insisté Claude Garrec.

Sur ces différents sujets, Contribuables Associés souhaite participer au débat public en s’associant aux commissions parlementaires.

Au cours de cet entretien cordial de plus de 45 minutes, Benoîte Taffin a rappelé qu’en 1999, lors du jour de libération fiscale, les contribuables étaient bloqués par les CRS devant Bercy. Aujourd’hui, Contribuables Associés est reçu par le ministre des Comptes Publics. Il s’agit d’une avancée dans la prise en compte de la voix de « ceux qui payent ! ».

Eudes Baufreton, directeur de Contribuables Associés a rappelé que le seul moyen de baisser les impôts (près de 1 000 milliards d’euros de prélèvements obligatoires en 2017) et la dette (2 171 milliards d’euros) est de réduire drastiquement le poids des dépenses publiques. Contribuables Associés a remis à Gérald Darmanin une étude qui identifie 50 milliards d’euros de coupes budgétaires réalisables dès le budget 2018, en s’attaquant frontalement aux gaspillages d’argent public.

Alain Mathieu a mis en avant les différents travaux de Contribuables Associés, notamment sur la réforme du statut de la fonction publique. Comme l’illustre la collaboration de Contribuables Associés à la rédaction de la proposition de loi n°3587 du député Jean-Pierre Gorges, l’emploi à vie ne devrait être garanti qu’aux agents publics exerçant une fonction régalienne.

Nous avons tenu à remettre au ministre de l’Action et des Comptes publics les extraits des articles XIV et XV de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. Ces articles, inscrit dans les statuts de notre association, disposent respectivement que «tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée», et que «la Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration». Nous mettrons tout en œuvre pour que ministre sache s’en souvenir  !

Eudes Baufreton, Alain Mathieu, Benoîte Taffin et Claude Garrec ont remis à Gérald Darmanin les articles XIV et XV de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen

Si vous le souhaitez, vous pouvez soutenir le travail de Contribuables contre les gaspillages d’argent public et le matraquage fiscal en cliquant ici.

Lu 313 fois Publié le mardi, 13 juin 2017