Les objectifs de réduction des dépenses du gouvernement revus à la baisse pour 2015

Michel Sapin a annoncé que le gouvernement renonçait aux 21 milliards d'euros d'économies qu'il comptait réaliser en 2015.

 

Le gouvernement avait fièrement annoncé à Bruxelles qu’il allait réaliser 21 milliards d’euros d’économies en 2015 pour atteindre son objectif de réduction du déficit public à 3% du PIB. Michel Sapin a finalement renoncé publiquement à ces objectifs de réduction des dépenses, expliquant que le montant des économies sera revu à la baisse et rejetant la faute sur le faible niveau de l’inflation .

«On ne peut pas avoir les mêmes objectifs avec une inflation qui devient très faible», a ainsi déclaré Michel Sapin. Le gouvernement avait en effet tablé sur un taux d’inflation 1,2 % en 2014 et 1,5 % en 2015, alors qu’il atteignait péniblement 0,5 % en glissement annuel en juin. «L’année prochaine, par exemple, là où, sur une hypothèse d’inflation de 1,5 %, on faisait au-delà de 1 milliard d’économies par le seul gel de prestations, aujourd’hui, ces économies sont remises en cause», a également expliqué le ministre des Finances.

La réduction des dépenses sera donc inférieure aux prévisions du gouvernement d’au moins 1 milliard d’euros en 2015. Le gouvernement maintient malgré tout ses objectifs de 50 milliards d’euros d’économies sur 3 ans, estimant seulement qu’ils prendront plus de temps à être réalisés… En attendant le dur retour à la réalité ( voir Vers un dérapage du déficit public à 4% du PIB en 2014).

source: lefigaro.fr

Avec Contribuables Associés, luttez pour la réduction des dépenses publiques, car trop de dépenses publiques c'est trop d'impôts, et contre les gaspillages scandaleux d'argent public !

Lu 198 fois Publié le mercredi, 03 septembre 2014