Une contribuable nous dit son ras-le-bol des fraudeurs

une-contribuable-exasperee-par-la-fraude une-contribuable-exasperee-par-la-fraude DR

Aline G., membre de Contribuables Associés du Lot-et-Garonne, nous a fait parvenir ce courrier.

 

« Je me permets de faire quelques remarques s’agissant de la baisse des dépenses publiques et des aides sociales.

Le gouvernement veut baisser de 5 euros par mois le montant des aides au logement de centaines de catégories sociales « démunies ». Cela suscite un tollé !

Or cinq euros par mois, c’est le prix d’un jus de fruits dans une brasserie dans nos grandes villes et ce n’est pas suffisant, je crois savoir, pour acheter un paquet de cigarettes…

Y a-t-il vraiment motif à déclencher un tel tollé pour une somme insignifiante ??!

Lorsque je vais dans nos villages et à Bordeaux ou à Paris, je vois énormément de jeunes et moins jeunes aux terrasses des cafés en train de consommer… Seraient-ils à ce point démunis ?

Il y a bien d’autres procédés qui irritent le contribuable honnête, c’est la “prolifération” du travail au noir avec des sommes non négligeables réglées en argent liquide…

Ce qui permet à certains d’accumuler des petits pactoles intéressants car non déclarés au fisc. La pression de ce dernier est si lourde que l’on devient irritable !!

Tout cela contribue à démoraliser les contribuables tant certaines catégories assistées depuis très longtemps se croient tout permis et ne reculent devant rien, et les tricheurs sont rarement pour suivis.

Pour ma part, sans être fortunée, tant s’en faut, je n’ai jamais eu aucune aide et j’ai toujours dû subvenir à mes besoins par moi-même. »

Aline G.

 Avec Contribuables Associés, luttez pour la réduction des dépenses publiques, car trop de dépenses publiques c'est trop d'impôts, et contre les gaspillages scandaleux d'argent public !

Lu 362 fois Publié le vendredi, 13 octobre 2017