jeudi, 07 juin 2012 15:26

CANOL passe les subventions à la culture au peigne fin

canol-passe-les-subventions-a-la-culture-au-peigne-fin canol-passe-les-subventions-a-la-culture-au-peigne-fin © Canol

L'association des contribuables du Rhône, CANOL a étudié les subventions versées aux associations culturelles de la région lyonnaise. Dans le Rhône, en 2012, le coût en matière de culture s'élève à 300 € par habitant.

 

CANOL, l’association des contribuables du Rhône,  a demandé à la ville de Lyon, au Grand Lyon, au conseil général et au conseil régional les dossiers de leurs plus importantes subventions dans le domaine de la culture. 

La synthèse de leurs budgets nous a montré que ces collectivités vont consacrer plus de 220 millions d’euros dans le domaine de la culture pour le département du Rhône, auxquels il faut ajouter vraisemblablement une trentaine de millions d’euros que verse l’Etat par l’intermédiaire de la DRAC (Direction régionale des arts et de la culture).

Cela représentera en 2012 un total d’argent dépensé pour la culture supérieur à 300 euros par habitant (quel que soit leur âge !). Ceci est à comparer à ce que chacun d’entre nous dépense en moyenne dans l’année dans la culture.

Pour 80% des associations étudiées, les subventions reçues représentent plus de 50% de leur budget, c’est-à-dire que leur activité est trop onéreuse ou qu’elles n’arrivent pas à atteindre un public suffisant. D’autant qu’au moment de l’attribution de la subvention, les collectivités n’imposent que très rarement aux associations des objectifs quantifiés.

La lecture des rapports existants montre que ces associations se préoccupent la plupart du temps beaucoup plus de la quête de subventions supplémentaires que d’examiner comment accroître l’audience de l’association.

Les conseils général et régional sont tous deux d’un laxisme inouï : les rapports d’activité manquent la plupart du temps, alors que la ville de Lyon les obtient systématiquement des mêmes associations ! Cela démontre que ces subventions sont reconduites sans aucun contrôle de leur utilisation !

Avec Contribuables Associés, luttez pour la réduction des dépenses publiques, car trop de dépenses publiques c'est trop d'impôts, et contre les gaspillages scandaleux d'argent public !

Lu 64 fois Dernière modification le jeudi, 25 juin 2020 16:06