Imprimer cette page

Syndicats : Non à leur financement public [Vidéo]

syndicats-subventions-publiques © Shutterstock - Guillaume Destombes

La France compte 8,8% de salariés syndiqués : 2 millions de personnes. Ce taux de syndicalisation est le plus bas des pays riches. Pourtant, les syndicats français ont plus de moyens que leurs voisins. 

Signez notre pétition contre le financement public des syndicats 

Loading...

  • Plus de 3 fois les ressources des Allemands ou des Anglais... pour 5 à 10 fois moins de membres.
  • 90% du financement proviennent des employeurs... soit 3,5 milliards d'euros.
  • S'ajoutent à cela la taxe syndicale et les subventions directes... et 50 000 fonctionnaires qui travaillent pour les syndicats.
  • Le pouvoir des syndicats n'est donc pas issu des salariés.
  • De plus, leurs dépenses sont également critiquables : châteaux, entreprises privées,financement du Parti Communiste, salaires faramineux, chauffeurs personnels. 
  • Certains syndicats refusent même de publier leurs comptes.
  • 9% des Français estiment que les syndicats bloquent la France... alors que les Français sont contraints de les financer.
  • Jean Castex doit reprendre en main le financement des syndicats. C'était une promesse de campagne d'Emmanuel Macron en 2017.
  • Ces pratiques n'ont que trop duré.

 

 

 

Lu 215 fois Publié le lundi, 05 octobre 2020