Retraite des anciens présidents : Bravo au député Franck Marlin!

Évaluer cet élément
(1 Vote)
contribuables associés contre l’excès de dépenses publiques! contribuables associés contre l’excès de dépenses publiques!
À l’initiative de Contribuables Associés, le Député Franck Marlin a déposé une proposition de loi visant à réduire le montant des retraites des anciens présidents de la République!

Carton vert pour Franck Marlin, député L.R. de l’Essonne, qui a déposé le 26 octobre 2018, à l’initiative de Contribuables Associés, une proposition de loi visant à réduire le montant des retraites des anciens présidents de la République.

Valéry Giscard d’Estaing, qui a toujours vécu de la politique, touche une pension estimée à 18 000 euros par mois (plus les 12 000 euros net mensuels qu’il reçoit en tant que membre du Conseil constitutionnel).

Pour infos, parvenu à l’âge de la retraite et cumulant la pension de retraite d’ancien Président de la République avec d’autres pensions acquises en tant qu’ancien parlementaire, en tant qu’ancien conseiller général, en tant qu’ancien maire et en tant qu’ancien haut fonctionnaire (conseiller référendaire à la Cour des comptes, par exemple), un ancien locataire de l’Élysée peut percevoir plus de 15 000 euros net mensuels, auxquels peut s’ajouter une indemnité en sa qualité de membre du Conseil constitutionnel. 

Le but du texte déposé par Franck Marlin, est de demander à ce que les anciens présidents ne puissent toucher leur retraite de chef d’État (5 200 euros net par mois) qu’en l’absence d’émoluments ou salaires provenant d’autres emplois. 

Lu 69 fois Dernière modification le vendredi, 07 juin 2019 10:58