Non, Macron n’a pas payé sa taxe d’habitation !

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dans un article publié le 29 avril dans Le Parisien, la présidence de la République annonce que le chef de l’État et son épouse s'acquittent de la taxe d'habitation pour leur logement à l'Élysée. Sauf que c'est faux !

Le couple présidentiel a emménagé à l’Élysée en mai 2017, il ne recevra donc son avis de taxe d’habitation qu’à la fin de l’année 2018 ! Comme le souligne Christian Eckert, ancien secrétaire d’Etat chargé du Budget, le couple Macron n’a donc pas pu s’acquitter d’une taxe, qui ne lui a été ni notifiée, ni réclamée.

La taxe d’habitation doit être payée par le locataire présent dans le logement au premier janvier de l’année en cours. Notifiée au début de l’automne, celle-ci doit être réglée avant la fin de l’année.

Que le couple présidentiel paie la quasi-totalité de ses dépenses personnelles est une bonne chose. Cela devrait aller de soi, direz-vous, pourtant, jusque lors, ce n’était guère la pratique des Présidents sous la Ve République, le général De Gaulle excepté. Celui-ci payait notamment ses factures de gaz et d’électricité à l’Élysée.

Ceci n’excusant pas cela, rappelons que le train de vie de la « première dame » coûte très cher aux contribuables.

***

Contribuables Associés se mobilise pour que la suppression de la taxe d’habitation ne soit pas compensée par l’augmentation d’autres impôts locaux.

Pour Contribuables Associés, il faut réduire drastiquement les dépenses publiques, pas augmenter les impôts !

Lu 89 fois Dernière modification le vendredi, 07 juin 2019 11:00