lundi, 13 novembre 2017 12:26

Faux bénéficiaires de retraites françaises à l’étranger : une fraude de 200 millions d’euros

Évaluer cet élément
(1 Vote)

53 000 bénéficiaires inconnus touchent une retraite française dans un pays à l’étranger alors qu’ils n’y ont pas droit… ou qu’ils sont morts !

En juillet 2010, Rolande Ruellan, la présidente de la sixième chambre de la Cour des comptes, s’était étonnée lors d’une audition à l’Assemblée nationale de « l’étonnante longévité des ressortissants algériens bénéficiant d’une retraite française en Algérie ».

Ce haut magistrat avait mis le doigt sur un dossier épineux. Il a fallu attendre sept ans pour qu’une enquête sorte enfin sur ces pratiques absolument scandaleuses.

Dans le chapitre XIII de son rapport sur « l’application des lois de financement de la Sécurité sociale » du 20 septembre dernier, la Cour des comptes révèle que plus de 53 000 bénéficiaires
inconnus touchent une retraite française dans un pays à l’étranger, alors qu’ils n’y ont pas droit… ou qu’ils sont morts ! Comme ce faux bénéficiaire de 117 ans en Algérie, qui, s’il existait, serait le doyen de l’humanité…

Ce sont près de 200 millions d’euros qui seraient fraudés chaque année, sur les 6,5 milliards d’euros de retraites principalement versés en Algérie, au Portugal, en Espagne, au Maroc
et en Italie.

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, en charge de ce dossier, doit faire face à ses responsabilités. C’est pourquoi Contribuables Associés a lancé une pétition nationale sur Change.org.

Nous demandons au ministre de mettre fin au pillage des retraites françaises versées à l’étranger, d’identifier et de poursuivre en justice les fraudeurs pour récupérer l’argent de nos cotisations, ainsi que de mettre en place un contrôle efficace du versement des prestations de retraite auprès des bénéficiaires vivant à l’étranger.

Notre pétition a déjà recueilli 24 000 signatures. Si ce n’est déjà fait, signez-la, et faites-la circuler autour de vous.  Merci.

Lu 241 fois Dernière modification le mercredi, 18 septembre 2019 12:28