Notre Combat :
Dire non aux gaspillages !

La position de Contribuables Associés

Qui paye les gaspillages ?

Ils gaspillent, nous payons ! La France bat des records en termes de dépenses publiques. Nos impôts, qui les financent, atteignent des taux confiscatoires car l’argent public est trop souvent jeté par les fenêtres.

Les élus sont-ils responsables des gaspillages ?

Il y a les bons et les mauvais élèves. Certains élus tombent dans la folie des grandeurs, particulièrement au niveau local. Mais les élus ne sont pas les seuls responsables. L’administration et ses hauts fonctionnaires ont également une grande part de responsabilité dans les gaspillages de l’argent public.

Le palmarès des plus gros gaspillages

Les plus gros gaspillages sont à retrouver dans le livre choc, « Le Livre noir des gaspillages ». Une enquête au cœur de la gabegie, du clientélisme et de l’incompétence, sur 100 gaspillages hallucinants payés avec l’argent de nos impôts. Un « Livre noir » qui décoiffe, à lire et à faire lire !

Mes impôts payent-ils les gaspillages ?

Nous Français, nous sommes de tous les habitants des pays développés, ceux qui payons le plus d’impôts et taxes : 1 070 milliards d‘euros par an. À ce stade, il n’est plus acceptable que l’argent de nos impôts, fruit de notre travail, soit englouti dans des dépenses inutiles.

Nos actions en cours

Finissons-en avec les taxes abusives !

  • Signez la pétition envoyée à Madame le Ministre de l'Ecologie, Barbara Pompili !
L'Ecologie... Encore et encore un alibi de plus pour les taxes ! Les taxes écologiques qui ne vont pas à l'écologie, la farce du Grenelle... Aidez-nous à interpeller le Ministère de l'Ecologie pour que cesse l'abus de ces nouvelles taxes déguisées.

Pour mieux contrôler les dérapages budgétaires des Grands chantiers !

  • Signez la pétition envoyée à votre député !
Phillipe Vigier, Député d'Eure-et-Loir, membre de la commission des finances, a déposé le 7 novembre 2018, la proposition de résolution  n°1369 pour la création d'une commission d'enquête de 30 parlementaires sur les dépassements budgétaires des chantiers publics.

Nos victoires

  • Fraudes aux retraites à l’étranger. Après notre mobilisation, le gouvernement serre la vis
Grâce à l’action des Contribuables Associés, le gouvernement a décidé d’intensifier la lutte contre les pilleurs des caisses de retraite françaises à l’étranger. Contribuables Associés avait alerté le Premier ministre sur ce scandale. Notre action a fait bouger les lignes. De nouvelles mesures sont entrées en vigueur au mois d’octobre 2019.
  • Remboursement de l’augmentation de la CSG !
119 960 contribuables ont signé notre pétition « CSG : arrêtons le massacre ! » Et Contribuables Associés a fait reculer le gouvernement : l’annulation de la hausse de 1,7 % de la CSG pour les pensions inférieures à 2 000 euros a profité à 5 millions de retraités en mai 2019.
  • Fini l'amende pour le paiement des impôts par chèques !
Après avoir interpellé à plusieurs reprises Gérald Darmanin, le ministre des Comptes publics, et fait pression sur les élus, Contribuables Associés obtient, en décembre 2018, la suppression de l’amende pour les contribuables qui règlent leurs impôts par chèque.
  • On a eu la peau de la réserve parlementaire !
La fin de la réserve parlementaire en juillet 2017 (un coût de 137 millions d’euros par an), c’est nous ! Cette enveloppe clientéliste permettait aux députés et sénateurs d’arroser les associations et collectivités territoriales de leur circonscription. 10 ans de combat obstiné de Contribuables Associés et la victoire au bout.
  • Vote du casier judiciaire pour les élus. Une victoire torpillée par Macron
Le 1er février 2017, l’Assemblée nationale avait voté à l’unanimité l’obligation d’un casier judiciaire vierge pour les candidats aux élections. Cette victoire, c’était d’abord la nôtre : celles des citoyens et des contribuables. Nous avions été plus de 20 000 à avoir écrit directement à notre député pour exiger de lui qu’il vote ce texte de loi. Après le changement de majorité, la mesure a été torpillée par les nouveaux députés.

Nos derniers articles à propos des gaspillages