Dépenses

publiques

Contribuables Associés sensibilise, informe et mobilise l'opinion publique de la nécessité de baisser les dépenses publiques. Mieux gérer ces dépenses, c'est éviter une hausse des impôts et des taxes.

Il y a de la bonne dépense publique et de la mauvaise.
L'association milite contre la seconde option, celle qui sous couvert de ...
fait augmenter les gaspillages !

Pour diminuer la dépense publique il faut impérativement se Mobiliser

La position de Contribuables Associés

Réduire le nombre d’élus et leur train de vie.


La France compte plus de 600 000 élus. Outre la réduction de leur nombre, Contribuables Associés préconise la suppression du cumul des rémunérations en cas de cumul des mandats, et des sanctions plus sévères en cas de manquement à son devoir d’élu.

Accélérer la baisse des effectifs des fonctionnaires, supprimer leurs statuts et abolir leurs privilèges. 


Contribuables Associés milite pour que les nouvelles embauches soient effectuées sous contrat privé, avant de limiter, à terme, les emplois publics aux fonctions régaliennes.

Réduire la dette publique et les dépenses qui en sont à l’origine.


La dette de la France a dépassé les 2000 milliards d’euros fin 2014 et a atteint les 100% du Produit Intérieur Brut début 2016. Le traitement de la dette (remboursement et intérêts) est aujourd’hui le premier poste de dépense de l’Etat.

Responsabiliser financièrement les dirigeants des collectivités locales.


Les effectifs de personnel des collectivités locales (régions, départements, communes, communautés de communes) explosent… Et les dépenses aussi ! L’État finance plus du tiers des dépenses des collectivités locales, lesquelles se livrent à une véritable course aux subventions. Ceci a assez duré ! 

Mais aussi :

  • Faire voter des budgets en équilibre, sans augmentation d’impôts
  • Accroître la lutte contre les fraudes sociales
  • Réduire la pression fiscale pour limiter la fuite de capitaux et de cerveaux à l’étranger
  • Supprimer le financement public des syndicats

Nos actions pour réduire la dépense publique

Depuis 1990, de nombreuses actions ont été réalisées pour défendre les contribuables contre le matraquage fiscal et les gaspillages d’argent public dont récemment :

  • Septembre 2018, Contribuables Associés avaient alerté les Français sur les dangers de la réforme du Prélèvement à la source dès le lancement du projet en 2015. Grâce aux pétitions, courriers au Président et aux principaux ministres, rendez-vous à Bercy avec Gérald Darmanin, certains de nos arguments ont bel et bien été entendus et retenus par le gouvernement. En effet, le crédit d’impôt qui sera versé aux contribuables dès janvier 2019 a doublé de 30 à 60%.

  • Décembre 2018, après avoir interpellé à plusieurs reprises Gérald Darmanin, le ministre des Comptes publics, et fait pression sur les élus, Contribuables Associés obtient la suppression de l’amende pour les contribuables qui règlent leurs impôts par chèque.

Dernièrement, nous avons proposé une Proposition de Résolution sur les grands chantiers de l’État pour dénoncer les dérapages et les gaspillages d’argent public. Elle a été déposée par le député Philippe Vigier, député d’Eure-et-Loir et a été largement cosignée par plus de 35 députés !

Début janvier, suite à la pression des gilets jaunes, Alain Mathieu, Président d’honneur de Contribuables Associés, a rédigé une tribune sur le Référendum d’initiative citoyenne que l’association défend déjà depuis quelques années : « Comment vont-ils enterrer le RIC ? »  

Suite à cela, le 26 février dernier, nous avons organisé une réunion publique sur le « Référendum d’Initiative populaire » animée par Alain Mathieu, Président d’honneur de Contribuables Associés.

Trois à quatre fois par an, Contribuables Associés organise également des rendez-vous parlementaires à l’Assemblée nationale sur un sujet précis, présidés par un député et animés par deux ou trois intervenants. Ils rassemblent un certain nombre de membres de l’association et une quarantaine de députés.