Notre Combat :
La maîtrise de la dépense publique !

Parmi les plus de 1 300 milliards de dépenses publiques annuelles, beaucoup trop résultent d’une mauvaise gestion de l’argent des contribuables : bureaucratie coûteuse et coupée des réalités du pays, gaspillages éhontés, décisions ineptes d’élus irresponsables…

Contribuables Associés donne la chasse à ces dépenses inutiles et inefficaces qui plombent chaque jour davantage les comptes de notre pays. Ces dépenses appauvrissent les Français qui payent de plus en plus d'impôts.

Pour diminuer la dépense publique il faut impérativement se mobiliser !

La position de Contribuables Associés

Où passe l'argent de nos impôts ?

L’administration publique absorbe plus de la moitié de la richesse produite en France. Sur chaque euro que vous avez gagné, 55,6 centimes sont prélevés par le fisc. Il vous en reste donc moins de la moitié. En 2019, les Français auront donné 203 jours de leur année pour financer les dépenses publiques.

Les Français seraient-ils plus riches avec moins de dépenses publiques ?

Sans aucun doute. Plus de la moitié des revenus des Français part dans les dépenses publiques. Réduire drastiquement celles-ci vous permettrait de payer moins impôts et de retrouver du pouvoir d’achat.

Qui finance les dépenses publiques ?

Nous les contribuables bien entendu, car l’argent public, c’est notre argent… Nous Français, nous sommes de tous les habitants des pays développés, ceux qui payons le plus d’impôts et taxes : 1 070 milliards d‘euros par an.

À quoi servent les dépenses publiques ?

Les dépenses publiques sont l’ensemble des dépenses réalisées par les administrations publiques : État, collectivités locales, Sécurité sociale. Ces dépenses publiques, si vous en bénéficiez en partie, au final comme au total, c’est aussi vous qui les payez par vos impôts, taxes, et cotisations sociales. L’argent public, ce n’est plus ni moins que l’argent des contribuables, votre argent.

Toutes les dépenses publiques sont-elles utiles ?

Non malheureusement. L’État vit au-dessus de ses moyens, de nos moyens… Beaucoup trop de dépenses publiques sont inutiles, voire totalement scandaleuses, et résultent d’une mauvaise gestion de l’argent des contribuables : bureaucratie coûteuse et coupée des réalités du pays, gaspillages éhontés, décisions ineptes d’élus irresponsables…

Comment réduire les dépenses publiques ?

À force de vouloir tout faire, l’État fait tout très mal… La France est sous-gouvernée mais sur-administrée ; l’État, devenu obèse, étouffe les Français et contrecarre les initiatives de la société civile et des entrepreneurs, créateurs de richesses. L’État doit apprendre à maigrir, c’est vital. Il en va de la survie de notre pays et de nos familles. Cela passe par une réforme radicale de son périmètre d’action. C’est pourquoi Contribuables Associés milite pour un État concentré sur ses missions régaliennes : police, armée, justice, diplomatie.

Nos actions en cours

NON au FINANCEMENT PUBLIC des syndicats

  • Signez la pétition envoyée à Élisabeth Borne !
Nous leur versons tous les ans des centaines de millions d'euros sans avoir notre mot à dire... Et les syndicats sont subventionnés par l’État !  Voilà comment les syndicats disposent gratuitement de salariés payés avec nos impôts !

Nos victoires

  • Fraudes aux retraites à l’étranger. Après notre mobilisation, le gouvernement serre la vis
Grâce à l’action des Contribuables Associés, le gouvernement a décidé d’intensifier la lutte contre les pilleurs des caisses de retraite françaises à l’étranger. Contribuables Associés avait alerté le Premier ministre sur ce scandale. Notre action a fait bouger les lignes. De nouvelles mesures sont entrées en vigueur au mois d’octobre 2019.
  • Remboursement de l’augmentation de la CSG !
119 960 contribuables ont signé notre pétition « CSG : arrêtons le massacre ! » Et Contribuables Associés a fait reculer le gouvernement : l’annulation de la hausse de 1,7 % de la CSG pour les pensions inférieures à 2 000 euros a profité à 5 millions de retraités en mai 2019.
  • Fini l'amende pour le paiement des impôts par chèques !
Après avoir interpellé à plusieurs reprises Gérald Darmanin, le ministre des Comptes publics, et fait pression sur les élus, Contribuables Associés obtient, en décembre 2018, la suppression de l’amende pour les contribuables qui règlent leurs impôts par chèque.
  • On a eu la peau de la réserve parlementaire !
La fin de la réserve parlementaire en juillet 2017 (un coût de 137 millions d’euros par an), c’est nous ! Cette enveloppe clientéliste permettait aux députés et sénateurs d’arroser les associations et collectivités territoriales de leur circonscription. 10 ans de combat obstiné de Contribuables Associés et la victoire au bout.
  • Vote du casier judiciaire pour les élus. Une victoire torpillée par Macron
Le 1er février 2017, l’Assemblée nationale avait voté à l’unanimité l’obligation d’un casier judiciaire vierge pour les candidats aux élections. Cette victoire, c’était d’abord la nôtre : celles des citoyens et des contribuables. Nous avions été plus de 20 000 à avoir écrit directement à notre député pour exiger de lui qu’il vote ce texte de loi. Après le changement de majorité, la mesure a été torpillée par les nouveaux députés.

Nos derniers articles à propos des dépenses publiques

Contribuables Associés dans les médias