Pension de retraite : encore une sur sept comporte des erreurs

Écrit par Aliénor Barrière
pension de retraite pension de retraite wir_sind_klein pour pixabay

La Cour des comptes publie chaque année un rapport consacré aux comptes de la Sécurité sociale. Et pour une fois, il y a du mieux cette année dans la branche vieillesse. Enfin, du mieux… On part de trop loin pour s’en réjouir vraiment : en 2020, une pension de retraite sur six comportait des erreurs, et nous sommes descendus aujourd’hui à une sur sept. Du mieux, donc, mais avec une sacrée marge de progression, tellement importante qu’elle ne change rien au scandale de cette nouvelle.

 

Et bien entendu, qui dit « erreur de l’administration » dit aussi « pots cassés payés par les contribuables » : dans les trois quarts des cas, ce sont en effet les retraités qui sont lésés, pour un montant total de 70 millions d’euros.

Les erreurs commises sur la seule année 2021 auront un impact cumulatif de 1,1 milliard d’euros jusqu’au décès des pensionnés !

Cela fait pourtant plusieurs années qu’il existe des contrôles automatisés dans le but d’éviter ce genre d’erreurs, mais la Cour des comptes les juge « incomplets » et dénonce le « caractère non systémique du contrôle approfondi ».

Le traitement des données est encore bien faible lui aussi : « Si la CNAV [Caisse nationale d'assurance vieillesse, NDLR] développe des dispositifs de contrôle en ce sens, elle ne s’est pas encore dotée de moyens efficaces de corroboration statistique de ces flux de données en liaison avec ses partenaires ».

Et si le pourcentage global d’erreur est passé de 16,4 à 14%, il suit la courbe inverse pour les indépendants : le taux d’erreurs pour cette catégorie d’actifs est passé de 2,9% en 2020 à 3,9% en 2021, selon la Cour des comptes.

Les pensions de retraites pâtissent elles aussi de la lenteur administrative : les majorations des retraites ne sont pas du tout effectuées dans les délais fixés par la caisse nationale : au 31 décembre 2020, 1,4 million de majorations étaient en attente, pour un total de 600 millions d’euros !

Et que dire des indépendants : près des trois quarts d’entre eux sont en attente de calcul…

De quoi lever des yeux rêveurs vers le système de retraite par capitalisation

Lu 190 fois Publié le jeudi, 02 juin 2022

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Votre adresse email ne sera pas affichée sur notre site Internet.