Imprimer cette page

Dieppe : Le pont qui ne mène nulle part a coûté 77 millions d’euros

viaduc-de-la-scie-dieppe-gaspillage-argent-public © QUENTIN 76 - / WIKIMEDIA COMMONS / CC BY-SA 3.0

Le viaduc de la Scie, près de Dieppe, achevé en juillet 2015, n'est toujours pas ouvert à la circulation. Il a pourtant coûté très cher...

 

Un pont mais pas de route… Le viaduc de la Scie, à une quinzaine de kilomètres de Dieppe (Seine-Maritime), devait être emprunté par 15 000 véhicules chaque jour.

Mais achevé en juillet 2015, le pont, long de 700 m, attend toujours la route à laquelle il doit être relié.

Contentieux financiers et écologiques, retards dans les financements : le prolongement sur 7,7 kilomètres de la RN 27, qui doit désengorger l’entrée de Dieppe, tarde à venir.

Conséquence, l’ouverture à la circulation est programmée pour 2019, neuf ans après le début du chantier, dont l’État est le maître d’œuvre.

Thierry Dulière, conseiller régional LR a confié à Paris Normandie (10.01.2017) avoir appris que « les fonds prévus pour la construction de la RN 27 avaient été utilisés pour la reconstruction du pont Mathilde à Rouen, coupé par un incendie. »

Sébastien Jumel, maire PCF  de Dieppe et conseiller régional, estime, quant à lui, que « L’État gère ce dossier en freinant des quatre fers ».

Quoi qu’il en soit, les Dieppois doivent prendre leur mal en patience tandis que le viaduc, qui a coûté la bagatelle de 77 millions d’euros, continuera de s’user avec le temps...

Un gaspillage scandaleux d'argent public que vous pouvez aussi retrouver dans le Livre noir des gaspillages de Contribuables Associés

une livre noir gaspillages argent public

Lu 490 fois Publié le lundi, 24 avril 2017