Audenge : un parc public paysager à 3,5 millions d'euros contesté

Écrit par Adélaïde BARBA
Audenge ©Shutterstock Audenge ©Shutterstock

Audenge, commune de Gironde de 8 680 habitants située sur le bassin d'Arcachon, a annoncé en janvier 2021 dans le magazine municipal le début des travaux du parc public paysager dont la facture s’élève à plusieurs millions d’euros.

L’aménagement du Parc Public Paysager a un coût estimé à 3 500 000€. Un habitant de la commune, qui a contacté Contribuables Associés, conteste ce projet et la facture salée que celle-ci laisse… aux contribuables. Sur les subventions recueillies pour l’aménagement de ce parc :

  • 92658€ viennent du département
  • 281 613€ viennent de l’Etat via la dotation de soutien à l’investissement local
  • 62 500€ viennent de l’Etat dans le cade de la DETR (dotation d’équipement des territoires ruraux)

Pour cet audengeois la municipalité ne prend pas compte la situation de commune:

- Les habitants ont des petits revenus

- Les impôts locaux ont fortement augmenté (10%)

- Ce parc aura un usage très restreint. Le rapport coût/bénéfice n’est pas si positif.

- Absence de consultation entre la municipalité et les habitants

Au départ, une histoire de platanes

Le point de départ de l’histoire a lieu en 2015 lorsque 72 platanes ont été retirées en raison de l’apparition d’un champignon ceratocystis platani sur l'une d'elles. Alors que l'arbre contaminé était placé à trois mètres des autres, la municipalité a décidé de tous les retirer pour éviter la contagion. « Ces arbres avaient encore, dans le pire des cas, entre 2 et 5 ans de belle vie devant eux pour attendre le vaccin ou le traitement à l’étude qui devrait aboutir en 2018 »  nous dit l'audegeois. L’éradication de chaque arbre s’élève à 1500€.

En décembre 2016 a été envoyé un courriel à la sous-préfète, en copie pour Mme le Maire d’Audenge Nathalie Le Yondre, demandant :

  • De prendre un moratoire immédiat à l’abattage des arbres sains.
  • De sursoir à la mise en œuvre des mesures préconisées par arrêté cité en objet.
  • De mettre en œuvre en urgence un protocole de soins conformément à l’arrêté du 22 décembre 2015.

Au lieu de replanter des arbres, la municipalité propose l’aménagement d’un parc public paysager. Le projet est pourtant séduisant : trois hectares d'espace vert accueillant de nombreuses espèces de végétaux et d'arbres.

Cet endroit, l'assure la municipalité sur son site internet, deviendra un lieu de culture, d'animations et de marché traditionnel.

Un dialogue de sourds avec la municipalité

Le 15 avril 2021, dans une note, la conseil municipal fait part de la délibération concernant l’autorisation de Programme et Crédits de Paiement (AP/CP) n°12. Cette note informe que le montant global de l'aménagement s’élève à 2 745 000€ TTC et le crédit de paiement à 403 250€ TTC.

Voici le compte rendu du vote : 24 voix « pour » ; 5 « contre ».

Sur ce compte rendu, l'opposition fait une remarque sur l’utilité du parc public aménagé pour le centre-ville :

« Le parc paysager ne permettra aucune possibilité supplémentaire pour les commerçants de la ville, pas plus qu’il ne prévoit encore la création de postes qui permettraient un quelconque développement budgétaire ».

Il apparaît que le parc public paysager ne sera d’aucun intérêt pour les commerçants du centre-ville. L'opposition précise n’avoir trouvé aucune traduction dans le budget de cette volonté de développement économique.

Au conseil municipal du 24 mars 2022 un opposant demande : « Certains Audengeois se posent la question du coût de l’aménagement du parc public, en effet il a été annoncé un coût de 2 745 000 € et des informations circulent sur un coût proche des 300 000€ soit 9% de plus, y a-t-il une augmentation du coût et pouvez-vous le justifier ».

Voici la réponse de la municipalité : « L’estimation de départ de chaque projet est réalisée globalement dans un premier temps pur être affinée au fil du projet. Cette première estimation se confronte par la suite à ces différentes étapes, à l’évolution du projet, aux nouvelles exigences parfois et demande aussi pour aboutir à une réalisation la plus adaptée aux besoins de nos concitoyens ».

Le manque d’opposition sur ce projet est le résultat, selon la personne qui nous a contacté, du peu d’informations relayées sur ce sujet. Toutefois, des médias se penchent sur le sujet à l'instar de TF1, le JDD ou encore la Dépêche du Bassin.

 Le site internet de la municipalité annonce la fin des travaux du parc au printemps 2023.

Publié le mardi, 25 octobre 2022

6 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Théo dimanche, 27 novembre 2022 Posté par Théo

    Quel succès et engouement populaires pour la plantation de l'arbre fruitier ce 26 novembre, lancement officiel du P.P.P. à Audenge !!!
    Derrière un double barriérage métallique et sous la protection-surveillance d'un policier municipal (on ne sait jamais !!), moins d'une quarantaine de présents en comptant les invités, les "requis" et, les "inscrits".
    C'est dire l'intérêt manifesté par la majorité des audengeois pour ce projet élaboré "en concertation avec la population et les associations". Et encore il ne pleuvait pas !!!
    Alors que nos impôts locaux ont augmenté de 10%, le P.P.P. ne sera qu'une gabegie d'argent public de plus mais en politique comme en sport :

    "les records sont toujours faits pour être battus"
    Après la soucoupe volante d'Alain Juppé aux bassins à flots de Bordeaux (750.000 Euros il y a 4 ans),
    Il fallait bien relever le défi et se surpasser ...

    C'est chose faite à Audenge !!! Quoiqu'il en coute...
    (Bruno Le Maire, Mme le Maire)

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Isabelle samedi, 05 novembre 2022 Posté par Isabelle

    Madame Le Yondre adore les parcs !!!
    Si on ne peut que se féliciter du parc photovoltaïque installé sur l'ancienne décharge de la ville (l'électricité produite mettra-t-elle les audengeois à l'abri de la pénurie annoncée par EDF ?), on se demande pourquoi elle investit 3,5 millions d'euros dans un parc public qui est très loin de faire l'unanimité d'après ce qu'on entend dans les boulangeries, sur le marché d'Audenge et alentours !!!
    Elle avait promis de replanter des arbres, OK !! mais là le projet semble surtout fait pour épater la galerie et mettre une touche verdissante à son bilan ...
    C'est pas sûr que ça réussisse après sa déferlante immobilière !!!

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Rambo mercredi, 02 novembre 2022 Posté par Rambo

    A Audenge, on connait la musique !!
    On concerte, on démocratifie activement, et au final... C'est toujours Mme la Marquise qui fait ce qu'Elle a décidé !!!
    Essayez de vous souvenir combien d'adjoints et de conseillers elle a usé depuis qu'elle est élue.
    A dépenser 3,5 millions d'euros, elle aurait mieux fait de préempter l'ancienne pharmacie pour la transformer en résidence intergénérationnelle ou en foyer de jeunes travailleurs (les jeunes travailleurs célibataires d'ici n'ont plus de quoi se loger à un prix raisonnable) mais forcément c'est "moins porteur" électoralement.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire EVEN vendredi, 28 octobre 2022 Posté par EVEN

    En effet aucun intérêt à ce parc si ce n'est encore de nouvelles dépenses (où 72 platanes ont été retirés pour rien) en ces périodes de restriction et d'inflation. D'autant plus que notre environnement naturel est très beau surtout si on ne le mutile plus !! Quand arrêterons-nous de vouloir tout modifier ?

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Michel vendredi, 28 octobre 2022 Posté par Michel

    Dans une intervention en fin du dernier Conseil Municipal, Mme le maire a dit que le projet de ce parc avait été élaboré et agrémenté en concertation avec les audengeois.
    Je suis très sceptique car avec elle la concertation se résume souvent à ce qu'elle a décidé elle mème.
    Mème ses adjoints et ses conseillers sont "le petit doigt sur la couture du pantalon" ... Sinon ils sont démissionnés ou "démandatés" d'office.
    La ville d'Audenge est peu à peu défigurée quoiqu'en disent les adeptes du "Modernisme" et l'ambiance s'en ressent.
    Le malheur dans l'affaire c'est que mème si cette équipe n'a été élue qu'à une très faible majorité (1/3 des habitants à peine) c'est tous les audengeois qui en supportent les conséquences, financières en particulier !!!!

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Jean-Aymar DUBETON jeudi, 27 octobre 2022 Posté par Jean-Aymar DUBETON

    Après le kiosque à musique (qui sert 4 à 5 fois par an) Audenge va donc avoir son P.P.P. Parc Public Paysager d'un cout "estimé actuellement" à 3,5 Millions d'Euros (chiffre publié dans le magazine municipal page 15 du No 42, mai 2022).

    Catherine de Médicis puis, Louis XIV et Colbert ont façonné le Jardin des Tuileries, Nicolas Fouquet rivalisant avec celui de Vaux le Vicomte.
    Mme Le Yondre a bien le droit d'avoir le sien à Audenge !!!

    En fait de P.P.P. Parc Public Paysager, il s'agit plutôt d'un nouveau G.A.P. Gaspillage d'Argent Public, financé il est vrai, pour une faible part, par le Département et l Etat mais au final tout cela, c'est : NOS IMPOTS !!!

    Et à Audenge, déjà dans le peloton de tête sur le Bassin d'Arcachon, ils ont augmenté cette année de 10% !!!

    Mme le maire argumente que son projet a été "agrémenté, en concertation avec les Audengeois et les associations Audengeoises".

    A Audenge, on connait la "concertation" et la "démocratie participative"... Discutez, discutez et, c'est Moi qui Décide !!!

    Au Conseil Municipal aussi...
    Quand les questions deviennent gênantes : "Elle" cherche à infantiliser l'opposition, quand les questions sont précises et pertinentes : Elle élude, elle coupe le micro et "on passe au point suivant de l'ordre du jour".
    Les documents normalement publics réclamés par l'opposition doivent être demandés via la CADA !!

    Alors, dormez tranquilles braves Audengeois, vous n'avez été que 27,5 % (1845 voix sur 6708 inscrits) à voter pour "Audenge Ensemble" lors des dernières municipales mais c'est "Tous Ensemble" que nous allons continuer à payer le G.A.P. de Mme Le Yondre.

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Votre adresse email ne sera pas affichée sur notre site Internet.