Deux parlements pour l’Union européenne : un doublon qui coûte bonbon

parlement-buxelles-strasbourg-union-europeenne-cout parlement-buxelles-strasbourg-union-europeenne-cout © LEONID ANDRONOV - SHUTTERSTOCK

Selon la Cour des comptes européenne, la double localisation du Parlement à Strasbourg et Bruxelles coûte 114 millions d’euros par an aux contribuables européens.

Le Parlement européen dispose en réalité de trois lieux de travail : Bruxelles, Strasbourg et Luxembourg, où sont installés le secrétariat général, les services administratifs et de traduction.

Le siège est à Strasbourg en France, où se tiennent les réunions plénières (elles ont lieu une fois par mois ; tous les députés européens sont censés y participer).

Les réunions des commissions, les réunions de groupes politiques, ainsi que certaines séances plénières additionnelles se tiennent à Bruxelles.

Le siège de Strasbourg, qui a coûté 300 millions d’euros, est occupé seulement quatre jours par mois par les eurodéputés, mais est chauffé ou climatisé toute l’année.

Une fois par mois, c’est le grand chambardement : huit poids lourds, une cinquantaine de voitures de fonction, deux TGV spéciaux pour les salariés quittent Bruxelles pour rallier la capitale alsacienne.

Une majorité des députés souhaiterait un siège unique du Parlement européen à Bruxelles.

Selon un rapport commandé par les députés en 2011, cette mesure permettrait d’économiser 317 postes à plein temps.

Histoire de chagriner un peu plus les eurodéputés français, le rapport avait pris pour titre celui d’un ouvrage de l’écrivain anglais Charles Dickens, qui est une violente charge contre la Révolution française : A Tale of Two Cities, « Le Conte de deux cités » en français.

Ce rapport pointait notamment la hausse systématique des tarifs des hôtels, lorsque les eurodéputés et leurs collaborateurs sont à Strasbourg. Un secteur hôtelier très dépendant de la dépense publique…

(Article extrait du " Livre noir des gaspillages 2019 ") 

une livre noir gaspillages argent public 1

Recevez GRATUITEMENT le livre choc sur le scandale des gaspillages de l'argent public

 

 

Lu 145 fois Publié le lundi, 06 avril 2020