Jeux Olympiques : Les (o)dieux du Stade [Édito Tous contribuables #31]

Écrit par Jean-Baptiste Leon
jeux olympiques-stade-anneaux-jo-2024 © kovop / Shutterstock

Éditorial du Tous contribuables #31 " Jeux Olympiques. Plus vite, plus haut, plus cher !" (Juin-Août 2024).

Il n'y a pas qu'au football que les Argentins sont meilleurs que les Français.

Grâce à des coupes massives dans la dépense publique, la fin de l’État tentaculaire et la libéralisation de l'économie, l’Argentine de Javier Milei affiche un excédent budgétaire pour la première fois depuis 2008. jean baptiste leon tous contribuables

De quoi donner des boutons à Bruno Le Maire et Thomas Cazenave.

Les ministres de l’Économie et des Comptes publics continuent d’affirmer qu’ils ramèneront le déficit public sous la barre des 3 % à l'horizon 2027.

Une prévision qui tient du pari sportif.

Car pour le Fonds monétaire international, le gouvernement applique la méthode Coué en matière de finances publiques.

L’organisation internationale estime que le déficit public tricolore sera « nettement supérieur » aux prévisions gouvernementales : il devrait avoisiner 4,5 % du PIB d'ici la fin du quinquennat d'Emmanuel Macron.

Le FMI appuie son analyse sur la difficulté à identifier les principales mesures de revues des dépenses et d'économies qui permettraient d’atteindre l’objectif affiché par l’exécutif.

Le Haut Conseil des finances publiques avait déjà souligné que les prévisions de réduction du déficit à horizon 2027 manquaient de « crédibilité » et de « cohérence ».

Et ce n’est pas la récente décision du Conseil constitutionnel (dont nous dénonçons depuis des années le peu de cas que font ses membres des deniers publics) qui va alléger la facture.

Désormais, tous les étrangers clandestins présents sur le territoire français auront droit à l’aide juridictionnelle, à savoir un soutien financier de l’État pour payer leurs frais de justice.

Le chéquier du contribuable n’a décidemment aucune limite… et comme vous le lirez dans ce numéro, ce ne sont pas les Jeux Olympiques qui allègeront la facture.

Pas de médaille d’or pour Le Maire et Cazenave !

Tous contribuables #31 " Jeux Olympiques. Plus vite, plus haut, plus cher !" (Juin-Août 2024)

 

tc31 une jo

Publié le mardi, 04 juin 2024

6 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Bernouis dimanche, 16 juin 2024 Posté par Bernouis

    je suis désespérée, et écoeurée lorsque je constate cette gabegie, et pour renflouer cela c'est encore le peuple qui va payer, mais eux ce sont octroyer 300 et 700 euros de plus, pourquoi ne pas les mettre à contribution, au lieu de toujours piocher dans les poches du peuple
    qu'ils détestent, car il paraît d'après eux que les retraités sont millionnaires si on les écoutent.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Massot jeudi, 13 juin 2024 Posté par Massot

    Bruno LeMaire et Thomas Cazenave ,après les legislatives ,ils sont où ??

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Henri SCHLECHT jeudi, 13 juin 2024 Posté par Henri SCHLECHT

    les membres du conseil constitutionnel sont souvent des hauts fonctionnaires - anciens premiers-ministres etc.... et connaissent pourtant la situation financière de la France. Mais comme ils sont "anciens" ils ne se soucient pas de l'avenir de la France...

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Coppin Françoise jeudi, 13 juin 2024 Posté par Coppin Françoise

    Pourquoi ne pas copier l' Argentine et développer les consequences et les sacrifices indispensables?

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Bernard Neveu jeudi, 13 juin 2024 Posté par Bernard Neveu

    ... c'est la fuite en avant !

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire fabou mercredi, 12 juin 2024 Posté par fabou

    On n'a pas fini de les payer ces jeux ! Les Français vont bosser dur pour payer les impôts qui seront créés car ces jeux vont coûter à la sortie au moins 3 ou 4 fois plus cher que l'estimation. Et la France qui veut toujours être le bon élève a refusé les sponsors qui pouvaient apporter une grosse partie du budget, car ils ne répondent pas au bio, à la bonne santé.. Comme Coca Cola par exemple. Comment a-t-on pu s'engouffrer dans ce gouffre financier ?

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Votre adresse email ne sera pas affichée sur notre site Internet.