Rendez-Vous Parlementaire du Contribuable au Sénat : le contrôle de la dépense publique

Écrit par Contribuables Associés
Sénat contrôle dépense publique Sénat contrôle dépense publique © Contribuables Associés

Contribuables Associés a animé le 6 juillet 2022 un Rendez-Vous Parlementaire au Sénat sur le contrôle de la dépense publique.

La réunion était présidée par Vincent Segouin, sénateur de l'Orne, membre de la Commission des Finances.

Ce colloque a eu pour intervenants : 

Hervé Novelli. Après avoir été député européen, il est réélu député en 2007, puis nommé secrétaire d'Etat chargé des entreprises et du commerce extérieur. En tant que ministre, Hervé Novelli fait voter la loi de modernisation de l'économie de 2008. Ce texte met notamment en place le statut d'auto-entrepreneur, destiné à faciliter le lancement et l'interruption d'une activité, entré en vigueur le 1er janvier 2009.

François Facchini. Il est professeur agrégé des Universités en Sciences économiques. Il dirige le programme politiques publiques du Centre d'économie de la Sorbonne. Il est notamment auteur d'un ouvrage de référence sur Les dépenses publiques en France (De Boeck Supérieur, 2021).

François Lainée. Il est ingénieur du corps des Mines et expert des finances locales. Spécialiste de l’open data, il analyse la performance des politiques publiques. Il est membre de l'Assemblée générale de Contribuables Associés

 Le compte rendu des débats sera publié ultèrieurement.

Lu 1045 fois Publié le mardi, 12 juillet 2022

3 Commentaires

  • Lien vers le commentaire THOMAS J. mardi, 02 août 2022 Posté par THOMAS J.

    TOUS les ministres participant à TOUS les gouvernements depuis 45 ans n'ont eu de cesse de quérir davantage d'argent public pour leur ministère tout en sachant que les ressources en face n'étaient pas là. Et pourquoi ? pour se faire mousser, tiens ! . Citez moi un seul ministre qui a du temps de son ministère freiné ses budgets alloués par l'argent de tous.
    Et après, une fois dégagés de leur charge ministérielle, les mêmes s'étonnent de nos faramineuses dettes publiques préjudiciable à notre avenir, enfin celui de nos petits enfants. J'en cite deux, responsables au premier chef en tant que ministres des finances ... parmi nombre d'autres qui ne sont plus aux affaires en France bien sûr, mais toujours dans la finance : Ch. Lagarde, Th Breton. B. Lemaire suivra le même chemin.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Sévilla lundi, 25 juillet 2022 Posté par Sévilla

    Il faut surtout arrêter de prendre les gens ( le peuple ! ) pour des C...

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire Manhes Caroline dimanche, 24 juillet 2022 Posté par Manhes Caroline

    Il serait temps de réduire la dette et le nombre de ministres souvent inutiles on ne les connaît pas pour certains et l’écologie ne devrait pas nous coûter un centime.l’écologie n’a rien de politique

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Votre adresse email ne sera pas affichée sur notre site Internet.