Explosion de la taxe sur les ordures ménagères : Jean-Pierre, membre de Contribuables Associés, riposte sur France 2 [Vidéos]

taxe-ordures-ménagères taxe-ordures-ménagères Capture d'écran France 2

Dans certaines villes, le montant de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) a explosé : + 40 % dans certaines communes. Jean-Pierre Ricard, membre de Contribuables Associés à Thionville (Moselle), est monté au créneau pour dénoncer ce scandale.


Pour Jean-Pierre, l’augmentation est brutale : 10,41 % de hausse, soit 33 euros pour une année, sans aucune justification, sans aucune amélioration du service, alors que sa femme et lui-même appliquent le tri sélectif depuis des années.

Jean-Pierre Ricard est passé au JT de 20h de France 2 et a été interviewé par le célèbre journaliste Thomas Hugues sur Public Sénat. Bravo à lui !

Retrouvez ses interventions ci-après dans le Journal Télévisé de France 2, présenté par Anne-Sophie Lapix, le  13 septembre dernier, et dans l’émission ‘Sens Public’ sur la chaîne Public Sénat, ce même jour.

Loading...

Loading...

 C’est en dénonçant et en portant à la connaissance du plus grand nombre chacun de ces agissements que nous pourrons changer les choses. VOUS pouvez changer les choses.

VOUS pouvez agir à nos côtés. Si, comme Jean-Pierre Ricard, vous souhaitez porter la parole des contribuables dans les médias, alors contactez-nous à l’adresse email suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Lu 4993 fois Publié le mercredi, 22 septembre 2021

15 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Desmettre lundi, 27 septembre 2021 Posté par Desmettre

    Bonjour, on touche ici un problème récurrent celui de la gestion des finances par nos élus. Une solution serait de plafonner les dépenses de fonctionnement comme le font beaucoup de ménages non pas en augmentant les recettes mais en réduisant les dépenses. La sanction étant l'interdiction de tout mandat électoral en cas de non respect de cette règle. Comme les lois sont précisément faites par des élus, il faudra recourir au référendum, messieurs les démocrates j'attends votre réponse.

  • Lien vers le commentaire Leclercq Claude lundi, 27 septembre 2021 Posté par Leclercq Claude

    Il faut bien récupérer ce que l’on supprime.....par exemple la taxe foncière soi-disant supprimées ....
    Et dire que les Français, enfin certains, croient encore ce que disent ces polichinelles politiques !...... bravo et vive la France

  • Lien vers le commentaire serre genevieve lundi, 27 septembre 2021 Posté par serre genevieve

    precision IMPORTANTE : ce sont les occupants des logements qui paient cette taxe .....
    lls peuvent etre proprietaire occupant
    Proprietaire non occupant et refacture au locataire donc l occupant !!!
    Je ne suis pas proprietaire du logement que j occupe et me sens tres concernee par cette taxe qui devient pour la communaute de communes sa prencipale ressource !!!!!

  • Lien vers le commentaire E.lussac lundi, 27 septembre 2021 Posté par E.lussac

    Et que dire dans certaines campagnes où maintenant les poubelles ne sont ramassées que 1 fois par semaine c.a.d. un mardi les poubelles noires et l autre semaine les jaunes ,en réalité cela fait une fois par quinzaine.(chez moi en Charente)

  • Lien vers le commentaire j.P. Dufournet dimanche, 26 septembre 2021 Posté par j.P. Dufournet

    mettre en avant l'augmentation de 35 euros par an de la taxe d'enlèvement des ordures a quelque chose de dérisoire et en faire un scandale à la télévision me semble non seulement ridicule mais en plus contreproductif.
    Ne serait-il pas plus judicieux de parler de l'explosion des dépenses de la ville de Paris dont l'effet sur nos taxes est occulté par l'accroissement inconsidéré de la dette de la Ville de Paris.
    Il faudrait obliger les municipalités à présenter leur comptes clairement en faisant apparaître les déficits successifs et la montée des dettes qui
    progressent chaque année depuis le début d'une mandature

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Votre adresse email ne sera pas affichée sur notre site Internet.