Sauvian : le contribuable, le maire et la médiathèque

sauvian-mediatheque-argent-public sauvian-mediatheque-argent-public © Miège - Contribuables Associés

À l’automne 2018, la ville s’est dotée d’une médiathèque – baptisée Simone-Veil. Un équipement qui s’ajoute à la médiathèque André-Malraux (8 000 m²) de la communauté d’agglomération dont fait partie Sauvian, et qui est située à Béziers

 

Il ne sera pas dit que les habitants de Sauvian (commune de 5 200 habitants dans l’Hérault) ne puissent accéder à la culture, et notamment aux livres.

L’accès à cette médiathèque est gratuit pour tous les administrés de l’agglomération. Sauvian n’est distante de Béziers que de 9,3 km, et le village est très bien desservi par les transports en commun.

À Sérignan, commune jouxtant la ville de Sauvian, il y a aussi la médiathèque Samuel-Beckett auprès de laquelle les administrés de Sauvian peuvent se rendre.

Et à Sauvian même, il existait, avant l’inauguration de la médiathèque, une bibliothèque municipale ouverte trois jours par semaine. Elle fonctionnait avec des bibliothécaires bénévoles.

Le projet, lancé en 2016, a mis un an de plus que prévu à être réalisé. Annoncée fin 2017, puis en mars 2018, l’ouverture a pris des mois de retard.

Et l’on peut voir sur les images disponibles de l’inauguration que la médiathèque est bien plus adaptée à une ville comme Béziers (76 500 habitants) qu’à une commune comme Sauvian…

Le coût total du projet est de 822 000 euros, 766 236 euros HT, la TVA étant remboursée par l’État. Selon le maire divers droite, Bernard Auriol, la part de la commune est couverte par l’aménageur d’une ZAC de la ville.

La médiathèque est néanmoins financée par les contribuables via plusieurs institutions (Région, Département, Direction régionale de la culture, Communauté d’Agglomération). 

(Article extrait du Livre noir des gaspillages 2019une livre noir gaspillages argent public 

 

Lu 435 fois Publié le vendredi, 20 mars 2020