mercredi, 18 décembre 2019 15:11

Hôpital de Rouen : une fresque murale à plus de 100 000 euros

Fresque hôpital Rouen gaspillage argent public Fresque hôpital Rouen gaspillage argent public © @polodebile sur Twitter

 C’est la crise à l’hôpital, mais pas pour les artistes. Le hall d’entrée du CHU Charles-Nicolle de Rouen (Seine-Maritime) vient d’être doté d’une fresque qui a coûté plus de 100 000 euros.

Aux formes graphiques et aux couleurs jaune citron, blanc et noir, cette œuvre du Lyonnais Olivier Nottelet intitulée "Le fond de l'air" bénéficie de financements publics :

  • 45 000 euros proviennent du ministère de la Culture
  • 10 000 euros de la Métropole Rouen Normandie 
  • 12 000 euros sont issus de mécènes privés financiers 
  • 45 000 euros de mécènes privés « en nature » (hébergement, peinture, échafaudages...).

Cette fresque, qui s’inscrit dans le cadre du programme national "Culture et santé", doit « rendre le hall de l'hôpital plus apaisant et accueillant », selon le site d’informations Tendance Ouest.

Quant à l’artiste, interrogé par Paris Normandie, il explique que « les bandes, ou motifs de jaune oscillent entre écritures, partitions, plans, vues de dessus ou images flottantes. Le visiteur se trouve ainsi face à une mobilité des motifs, une perpétuelle oscillation qui viendront en écho à l’agitation constante du lieu, créant une dynamique des regards »...

En tout cas, cette œuvre crée une polémique très dynamique sur les réseaux sociaux, principalement quant à son coût. En effet, plusieurs s’interrogent sur la nécessité d’une telle dépense alors que de nombreux services manquent cruellement de moyens, sans parler des heures supplémentaires toujours non payées.

Recevez GRATUITEMENT le livre choc sur le scandale des gaspillages de l'argent public

une livre noir gaspillages argent public 1

 

 

Lu 4218 fois Dernière modification le mardi, 07 avril 2020 17:27