lundi, 06 avril 2020 11:04

Infrastructures : la coquille vide de l’État

agence-financement-transport-AFITF-argent-public agence-financement-transport-AFITF-argent-public

L’Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF) est un établissement public censé coordonner le financement de grands projets routiers, ferroviaires et autres.

Dans un rapport publié en 2016, la Cour des comptes voit dans cette agence une « quasi-coquille vide ». L’AFITF, dotée en 2019 de 2,7 milliards d’euros, n’emploie que quatre personnes.

Elle est « gérée de facto » par le ministère des Transports, où elle est installée. Elle ne fait qu’appliquer ce que ce dernier lui demande.

Le rôle de cette agence se limite à celui d’une caisse de financement, qui permet à l’État « de s’affranchir des principes du droit budgétaire » dénonce la Cour des comptes, l’AFITF n’étant pas directement soumise à l’autorisation parlementaire de la loi de finances. 

(Article extrait du " Livre noir des gaspillages 2019 ") 

une livre noir gaspillages argent public 1

 Recevez GRATUITEMENT le livre choc sur le scandale des gaspillages de l'argent public

 

Lu 34 fois Dernière modification le mercredi, 08 avril 2020 16:49