Le train de vie de la région Ile-de-France

Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France depuis 1998, dispose de 36 membres dans son cabinet, soit bien plus qu'un ministre de la République.

 

La crise économique s’est arrêtée aux frontières de la région Ile-de-France, qui continue de mener grand train.

Locaux nichés au coeur du 7ème arrondissement de Paris, l’un des quartiers les plus chers de la capitale ( 192 millions d’euros de patrimoine et 20 millions d’euros supplémentaires dépensés en loyers chaque année), effectifs hors décentralisation multipliés par 3 en 14 ans, et pas toujours liés aux transferts de compétences, cabinets pléthoriques.

Jean-Paul Huchon, président du Conseil régional d’Ile-de-France depuis 16 ans, dispose ainsi, d’après l’organigramme interne, de 36 membres dans son cabinet, soit bien plus qu’un ministre de la République ( 15 maximum). « C’est faux, il respecte la loi qui ne l’autorise qu’à 26 ! », tonne Michèle Sabban, vice-présidente socialiste de la région ( voir Le logement social de Michèle Sabban).

Mais il y a aussi les voyages à l’étranger des élus ( 270 000 euros dépensés en 2011 pour 20 déplacements, dont la moitié hors d’Europe), les virées aux Jeux Olympiques de Londres de 2012, au Festival de Cannes, au Festival d’Avignon, et les 536 millions d’euros versés à 3500 associations de tout poil en 2013 ( en hausse de 9% par rapport à 2011).

Parmi les subventions les plus insolites qui devaient être votées le 18 juin en commission permanente, un chèque de 10 000 euros pour la réalisation d’un herbier à São Paulo, au Brésil ( voir Les plus folles subventions de la région Ile-de-France). « C’est de l’indécence, surtout dans un contexte où l’argent public est rare », accuse Valérie Pécresse, présidente du groupe UMP au Conseil régional.

source: le Nouvel Observateur

Avec Contribuables Associés, luttez pour la réduction des dépenses publiques, car trop de dépenses publiques c'est trop d'impôts, et contre les gaspillages scandaleux d'argent public !

Lu 163 fois Publié le mardi, 01 juillet 2014