lundi, 24 juillet 2017 10:21

24 juillet : enfin libres !

a-partir-du-24-juillet-les-contribuables-travaillent-pour-eux-et-non-pour-l-etat a-partir-du-24-juillet-les-contribuables-travaillent-pour-eux-et-non-pour-l-etat © Contribuables Associés

Après 205 jours de travail en 2017 pour financer les dépenses de l'Etat, de l'Union européenne, des communes, des intercommunalités, des départements, des régions, de la Sécurité sociale, vous êtes enfin libérés du poids de la dépense publique.

Ce 24 juillet 2017, vous allez enfin pouvoir commencer à travailler pour vous, et non plus pour financer le train de vie de l’administration.

Sur chaque euro que vous gagnez, la dépense publique vous en dévore 56 centimes : l’État vous fait les poches et vous prend plus de la moitié de votre argent.


L’État dépense beaucoup trop, et cette dépense publique incontrôlée entraîne un matraquage fiscal gigantesque : nous payons tous beaucoup trop d’impôts pour des dépenses publiques souvent inutiles.

Jour LF WEB 2017

« Si vous étiez ministre des Finances, quelles économies feriez-vous ? »

Benjamin Izarn de l’équipe de Contribuables Associés est allé interroger des contribuables sur le marché parisien de la place d’Aligre (vidéo sous l'article). Dans ce micro-trottoir, les Français ont donné les pistes d’économies pour réduire les dépenses publiques.

***

Les médias se sont fait l’écho de notre mobilisation : RMC, Figaro, Valeurs actuelles, Sud Radio, Boulevard Voltaire, Hebdo Bourse Plus, Sud Ouest, Radio France International, Économie Matin, Europe 1, Dossier Familial

Avec Contribuables Associés, luttez pour la réduction des dépenses publiques, car trop de dépenses publiques c'est trop d'impôts, et contre les gaspillages scandaleux d'argent public !

Lu 259 fois Dernière modification le mercredi, 15 avril 2020 11:53

Media