lundi, 24 février 2020 14:47

Emmanuel Macron : geler les salaires plutôt que baisser les charges

Selon l'hebdomadaire allemand « Der Spiegel », relayé par « Le Point », le ministre de l'Économie Emmanuel Macron aurait voulu décréter un gel des salaires de trois ans.

C’est bien connu, les Français gagnent trop d’argent, ce qui doit expliquer pourquoi ils puisent dans leur épargne pour payer leurs impôts.

Emmanuel Macron, prétendument libéral, envisagerait donc de geler par décret les salaires en France. La raison de cette éventuelle décision : le coût du travail en France.

Le problème, c’est que le coût du travail se décompose ainsi : le salaire net, les cotisations salariales et les charges patronales. Ce sont ces deux dernières, qui servent à financer, entre autres, la Sécurité sociale, les allocations familiales, les retraites et l’assurance-chômage, qui expliquent le coût du travail élevé en France, le salaire net étant nettement inférieur dans notre pays à ce qu’il est en Allemagne.

C’est donc sur ces cotisations et charges que l’effort doit peser. Pourquoi cela n’est-il pas envisagé ? Parce que cela impliquerait de réduire les dépenses dites « sociales » mentionnées plus haut, et que cela est inconcevable pour un socialiste comme Macron.

Du coup, si cette nouvelle se confirme, ce sera aux salariés de voir leur salaire grignoté pendant trois ans par l’inflation plutôt que de réduire des dépenses « sociales » dont de nombreux bénéficiaires ne contribuent pas à leur financement.

Lu 87 fois Dernière modification le lundi, 24 février 2020 14:55